Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Phobies - Une réalité qui fait peur


Bienvenue, il est temps d'affronter vos phobies


Connectez-vous vite
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


On a dit quoi?

Et si on cherchait?

Calendrier
Juin 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Tribune
t981t : c969t [a] [/a]
t708t : c159t [a] [/a]
t138t : c216t [a] [/a]
t659t : c692t [a] [/a]
t878t : c461t [a] [/a]
t405t : c283t [a] [/a]
t327t : c127t [a] [/a]
t577t : c3t [a] [/a]
Owess : hi!!!
SoiseMotsef : Today is ethical weather, isn't it?
antonyme : le peur des ombres n'est vraiment pas facile à vivre au quotidient, il y en a partout, le pire c'est les ombres humaines, c'est fou de se dire qu'il suffit d'un peu de lumière pour la voir mais qu'elle est toujours là à guetter chaque mouvement.Encore pire, sa propre ombre...
Anonyme :

Réagir :
Nom
Adresse web

Liens intéressants
Quelques liens intéressants:

Site du cours

Site du blogue

Phobies-zéro


Derniers commentaires

La lumière au bout du tunnel

Mardi 28 Juin 2016
Eau du robinet
Ecrit par ClairedeDie, à 12:38 dans la rubrique "Phobies courantes".
Lien permanent 2 commentaires


Mercredi 13 Décembre 2006
La peur d'aimer

Ah l'amour, toujours l'amour....non pas toujours!

Souvent dans la vie, nous voyons des gens solitaires qui n'entretiennent aucune vie amoureuse, on se dit souvent que c'est par choix, mais parfois ça ne l'est pas. Certaines personnes ont peur de se lancer dans une aventure amoureuse, peut-être en réaction avec un évènement passé (viol, mari violent) ou même simplement parce qu'ils entretiennent leur solitude depuis si longtemps qu'ils ne peuvent plus envisager de perdre leur indépendance.

Dans certains cas, c'est une mauvaise image d'elles-mêmes qui fait que ces personnes repoussent les avances ou ont catégoriquement peur d'un amour. Il est courant de voir quelqu'un faire une crise d'hyperventilation lors d'une rencontre "amoureuse", la peur prend ainsi le dessus.

Elles ont peur d'aimer car elles sentent que pour être proche, aimer, elles devraient abandonner leur façade, se montrer comme elles sont vraiment, qu'elles devraient alors revivre ce qui est masqué en elles, leur besoin de dépendance, leur tristesse mais aussi leur colère et leur haine d'enfant non-aimé et perdre la pseudo-sécurité du contrôle : souvent elles choisiront comme objet d'amour quelqu'un comme elles sans proximité ni intimité réelle.

Heureusement, quelques-unes de ces personnes rencontreront l'amour. La première phase sera très difficile, mais elle leur permettra d'affronter cette peur qui les hante depuis longtemps, mais elle sera bénéfique pour le reste de la vie.  

Ecrit par AudreyCas, à 10:04 dans la rubrique "Phobies courantes".
Lien permanent 2 commentaires


Lundi 11 Décembre 2006
Les grandes peurs de l'humanité
Ce qui est étrange ou étranger fait peur. Ce qui ne s'explique pas, aussi. Quelle que soit l'époque, il y a toujours une place dans l'imaginaire collectif pour une peur irrationnelle!

Voici un tour d'horizon de ce qui a fait ou fait trembler l'humanité.

Martiens et autres extra-terrestres
Le ciel intrigue: depuis que les avions, les satellites et autres fusées sillonnent l'espace, on se demande si d'autres êtres vivants ne veulent pas notre destruction. Aujourd’hui, on sait que le reste du système solaire est inhabité, et que les petits hommes verts ne viendront pas de la planète rouge. Pourtant, l’angoisse persiste, alimentée par les rumeurs périodiques de soi-disant observateurs d’OVNI et les séries télévisées.

La grande peur du nucléaire
À l’aube du XXe siècle, lorsque les époux Curie découvrent le radium, les foules enthousiastes consomment des crèmes de beauté à base de ce métal, des eaux minérales radioactives, des potions aux noms évocateurs comme le “Radithor”... Chacun rêve, avec les savants, d’une ère de fécondité grâce au nucléaire. Jusqu’au jour où… l’explosion des bombes atomiques suivie de la contamination des Japonais déchaînent, après la deuxième guerre mondiale, la grande peur du nucléaire. Tout est alors mélangé : la destruction volontaire par l’arme nucléaire et les applications civiles, qu’elles passent par une nouvelle source d’énergie électrique ou par des techniques thérapeutiques de pointe.

Les peurs métaphysiques
À la fin du premier millénaire, superstitions et croyances religieuses se confondent. La fin du monde est annoncée. L’occident en guette les signes : une épidémie de peste sera mise sur le même plan que le passage d’une comète ou qu’une éclipse de soleil. C’est l’occasion de régler leur compte à des minorités jugées responsables de la colère divine. On brûle les “sorcières”, accusées d’avoir passé un pacte avec le Diable…

De nos jours, où la science sait expliquer bien des mystères de l’univers, ce sont les sectes qui recueillent les fruits d’une peur irrationnelle de fin du monde, et persuadent leurs adeptes de la nécessité de sauver leur âme de la turpitude universelle, parfois jusqu’au suicide collectif.


Voilà !! n'hésitez pas à alimenter cette liste !

source: http://doctissimo.fr
Ecrit par AudreyL, à 15:06 dans la rubrique "Actualités".
Lien permanent 5 commentaires


Vendredi 08 Décembre 2006
moi peur jamais
La question est à se poser est-ce que jai peur de quelque chose?? Bien sur que oui qui na pas peur, superman ? et meme dans ce cas je suis sur que oui je dirais meme qu'il a peur de la kryptonite mais bon cest pas de superman qu'on parle. Dans ma tendre enfance mes deux plus grandes peurs etaient la noirceur et les clowns mais avec le temps j'ai su les surmonter, mais je ne sais pas pourquoi mais depuis ce temps, je me suis retrouvé avec la peur des hauteurs pour se fait je me demande ? Sommes nous obligé d'avoir peur de quelque chose? nous allons toujours avoir une phobie qui nous tient en alerte ..
Ecrit par Valois, à 14:32 dans la rubrique "Anecdotes et témoignages".
Lien permanent 4 commentaires


Mercredi 06 Décembre 2006
Ashton a peur de l'eau !
Une des plus grandes peurs d'Ashton Kutcher est d'être dans l'eau !!

Il déteste tellement ça que prendre son bain est une véritable torture pour lui. Pour son dernier film, il a dû faire face à cette peur, car il jouait le rôle d'un sauveteur. Il devait tourner au moins neuf heures par jour dans l'eau ! Il avoue cependant que ce tournage lui servira pour le restant de sa vie !

Source: http://tqs.ca/showbiz/potins
Ecrit par AudreyL, à 15:45 dans la rubrique "Les stars aussi ont peur!".
Lien permanent 1 commentaires


L'organisme Phobies-Zéro
Phobies-Zéro est un groupe de soutien et d'entraide pour les personnes, jeunes ou adultes souffrant de troubles anxieux incluant le trouble obsessif-compulsif. Les services s'adressent également à la famille et aux proches.

Pour plus d'informations: http://www.phobies-zero.qc.ca
Ecrit par AudreyL, à 14:38 dans la rubrique "Comment s'en sortir? ".
Lien permanent 2 commentaires


Dimanche 03 Décembre 2006
D'autres phobies courantes
  • achluophobie: la peur de l'obscurité
  • aérodromophobie: la peur des avions
  • aquaphobie: la peur de l'eau
  • ascensumophobie: la peur des ascenseurs
  • aviophobie: la peur de voler en avion
  • brontophobie: la peur du tonnerre
  • erpétrophobie: la peur des serpents
  • nécrophobies: la peur des morts
  • pathophobie: la peur des maladies
  • thanatophobie: la peur de la mort

Ecrit par AudreyL, à 12:10 dans la rubrique "Phobies courantes".
Lien permanent 14 commentaires


Mercredi 29 Novembre 2006
Pour répondre au commentaire de Nadiaaa
--> la phobie des bananes

En fait, j'ai fait une recherche sur le sujet, je me disais qu'il devait exister un nom "scientifique" pour nommer la phobie des bananes. Eh non! Je n'en ai pas trouvé. Néanmoins, nous pourrions lui donner un nom temporaire soit la bananophobie.

Je ne connais pas ton amie non plus,  je ne sais pas si c'est vraiment les bananes qui lui font peur ou plutôt la forme de la banane puisque chez certaine personne nous pourrions nommer cette peur la Balanophobie qui est en réalité la peur du gland.

J'ai tenté ce que je pouvais pour trouver le vrai terme, mais il demeurera un secret je crois!

Ecrit par AudreyCas, à 08:00 dans la rubrique "Anecdotes et témoignages".
Lien permanent 0 commentaires


Mardi 28 Novembre 2006
D'autres phobies étranges
Voici une autre liste de phobies étranges:

-aérocolophobie : la peur des gaz dans le côlon
-alektorophobie : la peur des poulets
-appertophobie : la peur des ouvre-boîtes
-dicophobie : la peur des dictionnaires
-furforophobie : la peur des céréales
-jacondophobie : la peur de la Joconde
-nanopabulophobie : la peur des nains de jardin à brouette
-odolabélophobie : la peur des étiquettes de parfum
-ovophobie : la peur des oeufs
-paternatalophobie : la peur des pères Noel
-pressophobie : la peur des fers à repasser
-salcicophobie : la peur des saucissons
-yaourtophobie : la peur du yaourt ou des ferments lactiques

Bref, il nous apparaît devant cette liste que nous pouvons développer des phobies à presque tout ce qui nous entoure. À première vue, il peut être comique de constater que des gens ont peur des nains de jardin à brouette ou encore des ouvre-boîtes, mais il ne faut pas oublier que, pour ces personnes, ce n'est pas drôle du tout et que ça peut constituer un véritable problème.

Ecrit par AudreyL, à 14:48 dans la rubrique "Phobies étranges".
Lien permanent 17 commentaires


Lundi 27 Novembre 2006
Des solutions possibles!
S'attaquer au problème sous-jacent

On ne vient pas à bout de sa phobie sans faire les changements qui nous conduiront à être plus heureux. Toutefois, quand on s'aventure dans le problème qui est à l'origine de la phobie, il est important d'être conscient de trois caractéristiques inévitables du changement nécessaire.
  1. D'abord il faut savoir que c'est soi-même qu'il faudra changer. La vraie solution de la phobie est dans un changement personnel.

  2. Il faut aussi savoir que le changement volontaire est un processus graduel. Il se passe à travers une série de petits changements qui s'enchaînent et ne donnent souvent l'impression d'un virage important qu'après un certain temps. C'est un peu comme la croissance d'un enfant: l'effet d'ensemble est lent à apparaître parce qu'il est le résultat d'une longue série de petits changements qui individuellement semblent peu importants.

  3. Enfin, il faut savoir que si le changement est dirigé "de l'intérieur" (et non dicté par quelqu'un à l'extérieur ou seulement par un effort de volonté), on est assuré de poser seulement les actions qu'on est prêt à assumer. Cette certitude est rassurante pour quiconque craint de faire ce qu'il ne veut pas! C'est souvent le cas des personnes qui sont aux prises avec une phobie. Tout en étant conscientes du problème, elles affirment n'être pas prêtes à passer à l'action. La recherche intérieure permet de résoudre cette impasse en redonnant à l'ensemble de la personne (l'organisme) la direction de son cheminement.

Src : www.redpsy.com

Ecrit par AudreyCas, à 18:33 dans la rubrique "Comment s'en sortir? ".
Lien permanent 2 commentaires


Dimanche 26 Novembre 2006
j'ai une phobie des aiguilles...

Moi c'est l'aiguille qui me terrorise!
Pourtant à ma connaissance ça m'a jamais fait mal.

Je ne fais pas la planche quand je me fais faire une prise de sang. La vue du sang ne me dérange pas, mais c'est plutôt la sensation et la peur qui finit par me ronger. Je suis pris de panique et je ne peux pas me contrôler. C'est tellement angoissant.

Je travaille là-dessus, j'essaie de surmonter ma peur. Jai même réussi à passer une prise de sang la dernière fois, mais je suis encore effrayé d'y retourner. Je dirais que ça fait environ 10 ans que ça me suit. Mes parents ont eu beaucoup de difficulté à comprendre au début, mais maintenant ils sont très compréhensifs. 

À tous ceux qui hésiteraient à en parler, ça fait énormément de bien.  

Ecrit par tintin87, à 10:40 dans la rubrique "Anecdotes et témoignages".
Lien permanent 4 commentaires


Quelques statistiques....
5 % de la population souffre actuellement du trouble panique et/ou d'agoraphobie. Le problème touche majoritairement les femmes (3 femmes pour 1 homme) et les affecte souvent à vie.

Les personnes vivant les troubles de panique fréquentent 30 fois plus souvent les urgences des hôpitaux que les individus sans problème psychiatrique.

Lire la suite de l'article...
Ecrit par AudreyCas, à 10:18 dans la rubrique "Actualités".
Lien permanent 2 commentaires


Accéder aux archives...


Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom